Historique

 

1918

Horace Pettes Wales

Le 28 juin, Horace Pettes Wales, un marchand prospère de Richmond, décède dans sa 62e année, léguant sa ferme de 162 acres située à Cleveland et un important montant d’argent pour la fondation d’une résidence pour personnes âgées protestantes des Cantons-de-l’Est.

Dans les dernières années de sa vie, il a pris sa retraite pour ensuite s’installer à la ferme située à environ deux kilomètres de la gare de Richmond et qui appartenait à sa famille depuis trois générations. Le premier pionnier à s’installer sur cette propriété est son grand-père, Orland Wales, un Loyaliste de l’Empire-Uni. On croit qu’il est arrivé au Canada en 1815. Monsieur Wales est né aux États-Unis où sa famille s’est installée lorsqu’elle a émigré de l’Angleterre. On dit qu’il était riche et possédait 500 acres de terres entourant la ferme. Un autre membre de la famille, William Seth Wales, a défriché la terre et établit la ferme attenante, du côté de Richmond, devenant lui aussi une personnalité importante de la nouvelle communauté. La Résidence a maintenu la ferme laitière dans l’objectif de fournir autant de nourriture que possible aux résidents de l’établissement à faible coût et d’assurer un approvisionnement constant. Ainsi, Horace Pettes Wales fut le tout premier donateur. Monsieur Wales n’avait pas eu d’enfants, mais il avait un frère et trois nièces qui habitaient aux États-Unis.

 

1920

une campagne de financement a été lancée

Sous la direction du notaire B.C. Howard et en collaboration avec quatre ministres, une campagne de financement a été lancée afin de recueillir des fonds pour la construction d’un bâtiment adéquat et pour couvrir les coûts d’exploitation. En date du 31 mai, ils avaient amassé quelque 175 000 $.

 

1921

Début de la construction

Au printemps de cette année, l’entreprise Newton et Dakin de Sherbrooke s’est vue attribuer un contrat de 70 000 $ pour la construction d’une résidence pouvant accueillir 41 résidents. La Résidence Wales Home a dès lors été fondée par un acte de la Législature de Québec.

 

1922

Le premier résident de la Résidence

Le 17 mars, le premier résident de la Résidence Wales Home, M.C. Mackie, y a emménagé. Monsieur Mackie a été le tout premier des 3764 personnes qui ont fait de la Résidence Wales leur demeure.

 

1940

Norton Memorial Pavilion

Afin de répondre à la demande en matière d’hébergement pour les aînés, on a construit le « Norton Memorial Pavilion », maintenant connu sous le nom de « Norton Memorial Wing » (l’aile Norton). Ayant obtenu le contrat, l’entreprise Stewart Construction Company de Sherbrooke a entamé les travaux de construction le 15 mai.

Cet agrandissement dédié à la mémoire de leurs parents, Monsieur et Madame A. O. Norton, a été rendu possible grâce à la générosité de Madame Helen Norton de Coaticook et de Monsieur A. Norton d’Ayer’s Cliff. La structure de trois étages était complètement résistante au feu. Le sous-sol comprenait des logements pour le personnel, un atelier, une petite buanderie personnelle et de l’espace d’entreposage. Le rez-de-chaussée a été transformé en une infirmerie de 18 lits, tandis que l’étage supérieur offrait de l’hébergement pour 23 résidents, élevant le nombre total de résidents à 82. Le premier ascenseur de la Résidence Wales Home fut installé dans le cadre de cet agrandissement.

 

1954

La demande d’hébergement continue d’augmenter

Ainsi, l’aile Norton a vu apparaître son complément en la forme d’une grande expansion neuve de l’autre côté de l’édifice, désormais nommé l’aile Shaw. Cet agrandissement de cinq étages a augmenté le taux d’occupation de la Résidence Wales Home à 155 résidents. À cette époque, la Résidence Wales Home comptait 32 employés.

 

1962

La résidence s'agrandit

On a procédé à une expansion de l’aile Norton et ajouté un étage à l’aile Shaw.

 

1969

L’aile Manning

On a construit l’aile Manning. Il s’agit d’un ajout de trois étages en prolongement à l’aile Shaw.

 

1991

La Résidence Wales Home

Le comité exécutif de la Résidence Wales Home décida de créer la Fondation du Foyer Wales. La décision est prise afin de protéger d’une éventuelle appropriation gouvernementale les fonds donnés ou légués à la Résidence Wales Home au cours des 70 dernières années, et ceux qui seront donnés ou légués à l’avenir. En établissant une telle fondation, le conseil a suivi l’exemple de la plupart des institutions sans but lucratif établies de longue date dans les domaines de la santé et de l’éducation au Québec au cours des dernières décennies.

 

2006

Brendalee Piironen est nommée directrice générale de la Résidence Wales Home

Depuis son affectation à ce poste, Brendalee a contribué à l’augmentation du taux d’occupation, elle a établi de solides relations de travail avec divers organismes, elle a obtenu des millions de dollars pour la Fondation, elle a obtenu la certification MSSS et l’agrément CQA à plusieurs reprises, elle a administré la division juridique de la Résidence en deux entités distinctes, elle a obtenu du financement gouvernemental, elle a conçu et supervisé de nombreux projets de rénovation et d’agrandissement, elle a développé des outils de valorisation de la marque et de marketing, elle a mis en œuvre quinze meilleures pratiques et elle a administré la vente de la ferme de la Résidence Wales Home. Brendalee est la première femme et la plus jeune personne à occuper le poste de directrice générale de la Résidence Wales Home.

 

2009

La Résidence Wales Home obtient sa première certification et le CHSLD obtient son premier agrément

La certification est renouvelée tous les deux ans et l’agrément, tous les cinq ans (auparavant, la période de renouvellement était de trois ans). Ainsi, la Résidence Wales Home a obtenu sa sixième certification en 2019 et elle fera sa quatrième demande d’agrément en 2021.

 

2010

La Résidence Wales est divisée légalement en deux entités distinctes

La Résidence Wales est divisée légalement en deux entités distinctes, la Résidence Wales Home et le CHSLD Wales Inc. Les deux entités cohabitent sous le même toit; la Résidence Wales Home comprend des chambres et des appartements privés pouvant accueillir 102 aînés autonomes et semi-autonomes, tandis que le CHSLD héberge 111 aînés nécessitant des soins spécialisés de longue durée. À la suite de la division juridique de la Résidence, le CHSLD est rénové afin de moderniser les trois unités de l’aile Norton. Chacune de ces unités peut recevoir 32 résidents, tandis que l’unité Central (l’étage supérieur du CHSLD) peut en recevoir 15.

 

2011

La Résidence Wales Home est choisie comme l’une des prestigieuses gagnantes du Fonds communautaire Aviva

La Résidence Wales Home a participé activement pendant des mois avant de remporter ce concours pancanadien, qui fournit un million de dollars en financement pour des projets qui ont un impact fondamental sur la collectivité dans son ensemble. Le projet de la Résidence Wales Home, un jardin thérapeutique conçu spécialement pour les résidents souffrant de la maladie d’Alzheimer et autres maladies apparentées, a été choisi comme un des gagnants parmi les 1724 projets soumis. Aujourd’hui, plus de 500 000 Canadiens sont atteints d’une maladie cognitive (Société Alzheimer Canada).

La Résidence Wales Home souhaitait créer un espace sécuritaire et serein afin d’aider les résidents et leurs proches à vivre avec la maladie et à profiter des bienfaits de la nature. Le jardin thérapeutique a été complété le 3 juillet et il comprend quatre zones distinctes. La première zone consiste en un potager, avec des petits fruits et des pommiers, où les résidents peuvent entretenir et récolter leurs propres cultures. La deuxième est conçue comme zone d’aromathérapie et contient des fleurs et des plantes qui attirent les oiseaux et les papillons. Une troisième zone est conçue spécialement pour les oiseaux et comprend une fontaine, des bains d’oiseaux et des mangeoires. Finalement, la quatrième zone est complètement ombragée par des arbres et se veut un lieu de retraite calme et privé pour les résidents et leurs proches. Le jardin représente l’une des premières meilleures pratiques de la Résidence Wales Home; depuis sa construction, la Résidence a mis en œuvre quatorze autres meilleures pratiques.

 

2013

La Résidence Wales Home décide de vendre la ferme

En mai, la Résidence Wales Home décide de vendre la ferme, y compris le quota laitier, les vaches et la machinerie agricole. La Résidence Wales Home a également remporté quatre prix exceptionnels cette année-là, dont le grand prix du Gala Reconnaissance Estrie du Centre d’aide aux entreprises, la Résidence de l’année, un certificat d’excellence du programme McKnights Excellence in Technology Award et le Prix d’excellence du réseau de la santé et des services sociaux.

 

2014

La Résidence Wales Home rénove la salle à manger existante afin de moderniser l’espace

La salle à manger d’origine a été construite en 1954 au moment de l’ajout de l’aile Shaw. Les tables et les chaises ont été remplacées en 1969. Bien que l’espace était propre et sécuritaire, il y manquait l’atmosphère intime et « comme chez soi » que la Résidence Wales Home s’efforce de maintenir pour ses résidents. Les chaises recouvertes de vinyle orange et les dessus de table en stratifié reflétaient le style des années 1960 et avaient besoin d’une mise à jour afin de créer une ambiance plus contemporaine. L’efficacité a également été prise en compte lors de cette rénovation, avec l’installation d’espaces de rangement supplémentaires et d’un lave-vaisselle haute puissance, favorisant une hygiène accrue.

L’ambiance est l’un des aspects les plus importants de la création d’une expérience culinaire agréable, contribuant à maximiser l’apport alimentaire des personnes âgées qui souffrent souvent de carences nutritionnelles. La même année, les postes de soins infirmiers des étages Manning 1, Manning 2 et Central ont été rénovés afin d’améliorer l’efficacité du travail et de favoriser la confidentialité.

 

2015

La Résidence Wales Home a de nouveau remporté trois grands prix

La Résidence Wales Home a de nouveau remporté trois grands prix : PÉPINES (Promotion des Estriennes pour initier une nouvelle équité sociale), soulignant les réalisations de Brendalee à ce jour; l’Entreprise la plus innovante du Centre d’aide aux entreprises et le Grand prix québécois de la qualité. La salle de loisirs de l’étage Shaw 4 a aussi été rénovée cette année-là.

 

2016

Inauguration de l'aile Mitchell

Le 25 avril, la Fondation du Foyer Wales a fièrement inauguré l’aile Mitchell, qui fait partie du quatrième étage de l’édifice Shaw et qui a été rénovée grâce à une généreuse contribution du Dr Nelson Mitchell. La famille du Dr Mitchell est associée à la Résidence Wales Home depuis trois générations.

L’aile Mitchell vient bonifier les services adaptés aux besoins et aux attentes d’une clientèle autonome. Trois grandes suites, une chapelle, une cuisinette et une buanderie offrent aux résidents tout le confort de la maison dans un milieu sûr et sécuritaire. L’aile Mitchell est également pourvue d’une salle de mieux-être, un espace conçu pour réduire le stress et améliorer le bien-être des résidents, de leurs proches et des employés. Cette pratique exemplaire réunit en une seule pièce les éléments propices à une expérience paisible et au ressourcement, y compris un aquarium virtuel (E-Sea/Sky Factory), des chaises de massage, de l’aromathérapie, de la luminothérapie, des tapis de yoga et une murale zen. On a également construit des salles de douche autonomes sur les étages Manning 1 et 2.

 

2017

Le CHSLD Wales Inc. a signé une entente de financement avec le CIUSSS de l'Estrie CHUS

Le 1er août 2017, le CHSLD Wales Inc. a signé une entente de financement sur 15 ans, renouvelable, avec le CIUSSS de l’Estrie CHUS qui assurera la pérennité de l’établissement de soins de longue durée. Par cette entente, le CHSLD obtient plusieurs gains, incluant sa survie à long terme, l’équité pour ses résidents, l’augmentation du nombre d’employés ainsi que l’amélioration des conditions de travail de ces derniers. L’entente permettra aux résidents actuels et futurs du CHSLD d’avoir accès aux mêmes avantages que les résidents des CHSLD publics, incluant les tarifs établis par la RAMQ calculés selon la capacité à payer de chacun, n’excédant pas 1 596,00 $ par mois pour une chambre semi-privée et 1 910,40 $ pour une chambre privée. Les médicaments et autres fournitures médicales seront payés par le CHSLD à l’aide du nouveau financement reçu du gouvernement. Avant cette entente, les résidents du CHSLD Wales Inc. payaient en moyenne 180 % de plus que les aînés habitant dans un CHSLD public.

Le 7 octobre, la Résidence Wales Home a organisé une journée portes ouvertes pour présenter la nouvelle expansion de l’avant du bâtiment. Ce projet comprenait de nouvelles installations pour les déchets et le recyclage; un nouveau quai d’expédition et de réception avec un grand entrepôt, un réfrigérateur et un congélateur; une salle à manger agrandie pour accueillir les visiteurs; un coin extérieur pour manger et se détendre; une nouvelle entrée principale comprenant un abri de voiture et des portes automatiques; un bassin thérapeutique intérieure avec salles de douche; un nouveau local de thérapie encore plus grand, comprenant de nouveaux équipements et un espace pour la massothérapie; de nouveaux bureaux centralisés comprenant la salle de conférence Mitchell, une petite salle de réunion et une cuisinette; le grand salon nouvellement rénové, comprenant le salon Bodtker, des salles de cinéma et de billard; et enfin, une expansion de l’unité Central offrant une salle à manger assez grande pour les quinze résidents de l’unité.

 

2018

Le 10 octobre, à Boston, la Résidence Wales Home a obtenu la certification OR de Planetree International pour l’excellence de ses soins centrés sur la personne

La Résidence Wales Home fait partie de seulement 82 établissements de santé au monde à recevoir ce prestigieux honneur. Lors de la même cérémonie tenue à Boston, la Résidence Wales Home a reçu deux autres prix : Un prix Innovation en soins centrés sur la personne pour sa salle de mieux-être (Wellness Room) et le prix Planetree Scholar, soulignant l’engagement et les réalisations de Brendalee en tant que partisane des soins centrés sur la personne. La Résidence Wales Home a également reçu le prix Loisir et qualité de vie de la Fédération québécoise du loisir en institution.

 

2019

La Résidence Wales Home a augmenté la capacité des unités de soins de longue durée Norton qui est passée de 84 à 96 lits réservés au CHSLD

Afin de répondre aux besoins grandissants d’une population anglophone vieillissante, la Résidence Wales Home a augmenté la capacité des unités de soins de longue durée Norton qui est passée de 84 à 96 lits réservés au CHSLD. Le projet respecte la recommandation du gouvernement de 32 résidents par unité et permettra une meilleure efficacité opérationnelle tout en contribuant à l’amélioration des soins. L’agrandissement de trois étages de l’aile Norton comprendra 42 chambres privées modernes, équipées de leur propre salle de bain. Chaque unité sera dotée d’une deuxième installation pour les bains, de salons et de salles à manger agrandis, d’un bureau de soins infirmiers et d’un grand solarium surplombant la vallée avec des fenêtres du plancher au plafond. Dans le cadre de ces travaux, des rénovations seront également effectuées pour moderniser les unités existantes. L’agrandissement du CHSLD comprendra une enveloppe de bâtiment supérieure avec des fenêtres à triple vitrage et une source de chauffage et de climatisation géothermiques qui réduira considérablement la consommation d’électricité et par conséquent les coûts d’exploitation de l’énergie.

La Résidence Wales Home procède également à la rénovation des chambres dédiées aux soins ambulatoires des étages Shaw et Manning 1 et 2. Une fois les rénovations terminées (en 2020), chaque chambre aura sa propre salle de bain privée, ce qui augmentera le niveau d’intimité et améliorera le contrôle des infections. Il y aura également une gamme de chambres de tailles différentes (petites, moyennes, moyennes plus, grandes, grandes plus et suites). Les suites disposent d’une salle de bain complète avec douche.